| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème

    Ambohimanga sauvé par les corbeaux
    Marovatana est sans doute le territoire de l'Imerina dont la conquête donne le plus de fil à retordre à Andrianampoinimerina. Tout est pourtant fait pour que ses différentes expéditions le conduisent à la victoire.

    En particulier, il fait appel à des mercenaires sakalava qui viennent camper à Vakinitoalaza, contrée traversée par la rivière Toalaza laquelle aboutit sur des marécages. Et pour bien les motiver, le roi d'Ambohimanga leur offre force vêtements, zébus, argent... Mais Marovatana est un peuple belliqueux qui résiste tellement qu'Andrianampoinimerina doit finalement rompre le contrat des Sakalava qu'il renvoie chez eux.

    Plus tard, c'est au tour des Marovatana d'assiéger la Colline sacrée par l'ouest et le nord avec également des Sakalava en renfort. Ils arrivent de nuit à Ankadifinaritana où ils dressent leur campement, avant de poursuivre vers Ambohibeloma. Personne ne se serait avisé de ce mouvement silencieux de troupes ennemies si les corbeaux, qui peuplent la forêt entourant le Rova, ne se sont mis à croasser tant et si bien qu'ils ameutent le souverain. Celui-ci inquiet fait mander les devins pour expliquer ce tapage nocturne inhabituel de ces volatiles, quand des messagers accourent pour le prévenir «que l'ennemi est à Ambohibeloma».

    Aussitôt Andrianampoinimerina fait sonner les Hova qu'il envoie affronter les agresseurs. La bataille fait rage et même les corbeaux, selon la tradition, y contribuent en virevoltant autour des Marovatana.
    Ce qui accélère leur défaite! Ce qui leur fait aussi dire plus tard, raconte-t-on, lorsqu'ils narrent cette bataille «que de mémoire de guerrier, ils n'ont jamais connu un tel combat auquel même les oiseaux ont participé».
    Alors qu'Andrianampoinimerina se réveille au matin de cette nuit exceptionnelle, en attendant le résultat des combats, il aperçoit deux corbeaux juchés sur une des fenêtres de son palais. Une fois encore, le roi demande ses devins, mais déjà les messagers arrivent pour lui annoncer la bonne nouvelle : la déroute de ses ennemis.

    Il donne l'ordre à ses hommes de les poursuivre jusqu'à Amparihibemaso où ceux qui ne succombent pas, sont faits prisonniers. C'est, dit-on, la première bataille entre Ambohimanga et Ambohidratrimo avant la chute de celle-ci. C'est aussi à cette occasion, assure-t-on, que le monarque décide de deux choses très importantes.

    La première consiste à baptiser les Hova d'Ambohimanga du nom des «Tsimahafotsy» car même s'ils portent le titre honorifique «d' aînés des peuples de l'Imerina, ils ne doivent pas abuser de leurs pouvoirs et mépriser les habitants des cinq autres territoires».

    La deuxième concerne les corbeaux; «ces oiseaux qui volent et pourtant me vénèrent tant! Les ennemis arrivent, ils croassent pour alerter mes sujets. Je dors, ils me réveillent pour m'annoncer une bonne nouvelle!».

    Aussi le roi rassemble-t-il tous ses sujets pour prononcer un grand Kabary dans lequel il souligne la place de choix que tiendront désormais dans son royaume les corbeaux d'Ambohimanga. Andrianampoinimerina décrète ainsi que nul n'a le droit de leur lancer des pierres encore moins de les tuer sous peine d'être réduit en esclavage, perdant femmes, enfants et biens comme tout criminel ou tout voleur. Car «ils tracent la voie à suivre aux territoires de l'Imerina: bien qu'ils ne soient que de simples oiseaux, ils se sont soumis à ma souveraineté».
    Quelque temps après, indique-t-on, un homme piège un petit corbeau. Mais il est vu par un témoin qui s'empresse de le dénoncer au roi. Celui-ci fait venir le fautif avec le petit corvidé pour entendre sa version. L'accusé, pince sans rire, explique calmement, affirme-t-on : le corbeau adulte ayant volé ses arachides et son maïs, il lui fait «perdre son petit».

    Andrianampoinimerina apprécie, dit-on, l'humour de l'homme et le renvoie chez lui sans le punir. Il ne manque toutefois pas de réitérer sa loi : «Ne faites pas comme cet homme. Nul ne doit toucher à une seule plume d'un corbeau car c'est un oiseau qui me vénère».

    Jusque sous le règne de Ranavalona 1ère, plus de 400 corbeaux sont nourris quotidiennement à midi au Rova d'Antananarivo, de morceaux de viande de zébu (de surcroît du «vodihena», part réservée au souverain et aux seigneurs) mélangés à du riz. Le tout présenté sur de grands plateaux.

    Enfin pour leur permettre de nidifier, quelles qu'en soient les raisons, personne ne peut couper les branches des milliers de pieds de «aviavy» (sorte de figuier) qui se dressent autour des Rova, ni en abattre même s'il s'agit de troncs morts encore debout.

    Néanmoins, précise-t-on, on n'a jamais entendu une personne condamnée des peines prévues pour avoir tué un corbeau.

    Pela Ravalitera journal l' Express

    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page