| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème

    Journal Express de Pela Ravalitera
    Des gestes et des insultes à interpréter à contrario!

    L’impureté chasse l'impureté". Dans le centre de l'île, l'esprit malin est chassé avec de l'urine, le mauvais esprit personnifie dans le "lolompaty" (revenant) est chassé avec le balai qui sert, par ailleurs, à repousser dehors les saletés et les excréments des volailles ou autres animaux. Ailleurs quand, lors d'une cérémonie de changement de nom, le parrain met de la bouse de vache (taimboraka) sur la tête du filleul et lorsque les parents et allies se répètent ce geste, ils se purifient. Lorsque on met du "taimboraka" sur la tête des amants incestueux, c'est pour les purifier du mal commis.
    Cette imposition purificatrice par la bouse peut être faite aussi avec des branchages, des herbes sèches, tous résidus de la vie végétale. L'emploi du "taimboraka", abject comme tout excrément mais noble parce qu'il provient du boeuf, dans diverses cérémonies purificatoires à Madagascar, "se justifie en tant que seul immondice compatible avec la dignité humaine".
    Le "ziva"(allié à plaisanterie) ne se fait pas faute de recouvrir aussi de branchages le cadavre de son allié lorsqu'il vient lui rendre une dernière visite. Et il le traîne vers l'ouest, direction impure. Ces divers rites ont pour but de salir, de déprécier, d'insulter, mais faits par le "ziva", ils acquièrent des effets contraires. Car l'allie fait tout à l'opposé de ce qui devrait être normalement fait. "Ses gestes sont interprétés à contrario: s'il déprécie, c'est qu'il vénère; s'il insulte, c'est qu'il prie".
    Ainsi, le rôle de l'insulte est primordial entre parents à plaisanterie et, pour les Malgaches, le chien est la créature la plus immonde qui soit. "Il y a vraisemblablement là une influence arabe.
    Quoi qu'il en soit, sa présence dans les cérémonies religieuses est impensable". Et pourtant, c'est justement un chien que se permet de présenter un "ziva"lorsqu'il est prie d'assister à de telles cérémonies. "On a même vu des ziva jeter un chien sur le corps de leur allié défunt".

    Dans le langage grossier des "ziva ", c'est l'appellation de "chien" ou "chien crevé" qui revient le plus souvent. Une seule insulte, disent Antemoro et Sakalava, est prohibée entre "ziva", c'est celle du "tay", excrément. "C'est pourtant courant dans la bouche des Malgaches, et on l'entend aussi bien prononcer entre gens de même classe d'âge qu'entre générations différentes, que ce soit de parents à enfants ou d'enfants à parents".
    Par ailleurs, les "mpiziva"doivent employer entre eux un tutoiement spécial, injurieux: "ialahy"entre hommes, "itena"entre femmes.
    C'est en principe, le tutoiement employé vis-à-vis d'un inférieur quoique ialahy indique souvent aujourd'hui la camaraderie. "C'est qu'entre camarades, entre alliés à plaisanterie, il est de règle de s'injurier, de s'insulter". Cette faculté de libre parler accordée aux "ziva"peut également avoir un rôle secondaire. Il l’est lorsque l'allié fustige la paresse, la pauvreté du "ziva" qui vient quémander auprès de lui, il l’est encore chez les Kajemby à l'occasion de la cérémonie du bout de l'an (handrobe) quand les alliés à plaisanterie ridiculisent les parents du mort que le chagrin empêche de profiter de l'abondance de nourriture. C'est ainsi qu'au travers des insultes se fait parfois entendre la voix du bon sens et d'une saine sagesse".
    L'insulte du "ziva"a donc bien un rôle de purification. Mais ses effets s'adressent à autrui et non à lui même," Il n’est purifié, ainsi que les siens, que par l'insulte de ses alliés". Car la purification mutuelle se fait entre "fatidra ". Lien du sang qui, selon le Dr Fontoynont, "présente une particularité curieuse: en cas de maladie ou décès de parents, c'est celui sur qui s'acharne l'adversité qui donne la bénédiction au "sakatovo" (lié par le fatidra). L'explication donnée est que le sang de ce dernier se met en révolte lors des égarements du patient et provoque des calamites dans son entourage. En donnant le "fafirano" au partenaire valide, on apaise son sang ingurgité.

    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page