| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème

    Les amours malheureux selon la légende du lac Andraikiba

    A chaque lieu, site, forêt, eau... de Madagascar est rattaché un être légendaire ou une histoire plus ou moins pittoresque, plus ou moins dramatique.
    C'est le cas du lac Andraikiba, situé entre Betafo et Antsirabe. C'est un beau lac formé par le cratère d'un ancien volcan à eaux profondes, avec route circulaire et presqu'île boisée. Comme autour de tant de beaux sites naturels, dont le pittoresque a frappé l'imagination des anciens, autour du lac Andraikiba s'est tissé une légende touchante.
    Un homme appelé Rakotoarivelo a une femme du nom de Rangorivao. Celle-ci, restée longtemps stérile, n'a un enfant qu'au seuil de la vieillesse, un garçon à qui elle donne le nom d'Indrianirina-le Désiré.
    Cependant, entre-temps, Rakotoarivelo s'éprend d'une jeune prétentieuse, Razanaboromanga. Il fait part à Rangorivao de son intention de devenir bigame. Sur le refus obstiné de son épouse, il propose alors, sinon impose, un pari : celle des deux femmes, Rangorivao ou Razanaboromanga, qui aura traversé le lac dans les deux sens et le plus vite, deviendra sa favorite.
    Le pari a lieu. Il va sans dire que Rangorivao, affaiblie par l'âge, le perd et même coule. Elle a juste le temps de lancer à son mari, ce cri désespéré : "Veloma, efa kiba", "adieu, je meurs". C'est depuis ce jour-là, dit on, que le lac est appelé "Andrenikina", là où une mère a trouvé la mort, qui s'est modifié par la suite en "Andraikiba", là où un père s'est tué.
    On peut aussi citer Rasoabe et Rasoamasay, noms de deux lagunes voisines, qui font partie du canal des Pangalana, le long du littoral Est.
    Les noms de ces deux eaux proviennent également, selon une légende, de ceux de deux rivales. Ce sont les épouses d'un homme bigame, hostiles, voire haineuses, l'une envers l'autre, et qui se sont données la mort, espérant rester l'unique femme. Rasoabe est la femme principale (vadibe) et Rasoamasay, la seconde épouse (vady masay). Ce qui explique, raconte-t-on, la différence de niveau des deux eaux qui portent leurs noms.
    Mais la légende la plus populaire sur les amours malheureux reste celle rattachée à Ravolamihanta et Rabeniomby et au lac Tritriva, également dans la région d'Antsirabe. Il s'agit de deux jeunes gens, dont l'histoire d'amour ressemble à celle de Roméo et Juliette, puisque les deux familles s'opposent à leur union.
    Ravolamihanta et Rabeniomby décident de se suicider en se jetant du haut d'un profond cratère rempli d'eau, Tritriva. Selon la légende, au moment où leurs corps atteignent l'eau, le lac se met à former de grandes vagues.
    Un an plus tard, leurs corps sont devenus un arbre à la forme bizarre, dont les branches sont entrelacées et dont les feuilles ressemblent à des chevelures.
    La légende rapporte aussi que, lorsque quelqu'un lance une pierre sur l'arbre ou qu'il pince son tronc, du sang en jaillit. De même, si des pierres sont jetées dans le lac, là où ils sont tombés, des bruits de tonnerre ou des coups de feu s'entendent en écho.
    Toujours selon la légende, les deux familles ne se sont pas apaisées à la suite de cette fin tragique. Au contraire, chaque partie accuse l'enfant de l'autre d'avoir entraîné le (la) sien (ne) dans la mort. Accusations mutuelles qui s'enveniment, si bien qu'il faut porter l'affaire devant la hiérarchie judiciaire- voisins, fokonolona, notable, représentant du roi- avant d'aboutir devant le grand souverain, Andrianampoinimerina.
    Attristé, celui-ci réunit ses sujets pour conseiller aux parents de ne pas contrarier les amours de leurs enfants. "Je vous condamne, si vous agissez ainsi, car vous risquez de provoquer leur suicide". Pour le grand monarque, de toutes les manières, les parents sont perdants dans l'histoire: "Ils ne voient plus leurs enfants, ils souffrent de les avoir perdus, de les avoir fait souffrir, pire de les avoir poussés au suicide".
    Evidemment, ce conseil s'accompagne d'un décret pour éviter les mésalliances : "Les nobles épousent les nobles comme eux, les Hova prennent pour femmes des gens libres comme eux, les Mainty ne s'unissent qu'avec les femmes de leur caste".
    Aller contre cette loi provoque la déchéance et, à coup sûr, la réduction à l'esclavage.

    Pela Ravalitera journal l'Express

    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page