Station forestière Tsiafajavona
| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème

    Un sacrifice rituel à Manjakatompo

    La forêt de Manjakatompo,dans le district d'Ambatolampy, renferme, jadis, un "mystère".
    En fait, il s'agit d'un rite de sacrifice qui a pour cadre Ambohimirandrana, "la montagne tressée".
    Les habitants des environs sont, d'ailleurs, profondément imprégnés de superstitions : "Ne passez pas par tel marais, vous pouvez y avoir le cou tordu. Ne crachez pas ici, vous deviendrez muet. Ne montrez pas de la main ce tombeau, vous allez perdre vos doigts". Effectivement, les voies de communications sont tellement difficiles que, seuls, les sorciers et les devins sont les rois et maîtres des lieux. Ces croyances perdurent, d'autant plus profondément que la contrée est le royaume des Vazimba, "nains"de descendance africaine qui, d'après la légende, auraient disparu miraculeusement et se seraient transformés en habitants maléfiques des sources et des lieux solitaires. Pour apaiser ces colères invisibles, ou pour demander des bénédictions, de nombreuses personnes viennent immoler des sacrifices sanglants au sommet d'Ambohimirandrana, surtout au mois d'août.
    Selon Fulgence Eutrope Ramilijaona, du musée d'arts et d'archéologie, en 1971, du Lac Froid, un petit sentier discret, secret même, mène au pied d'une cascade dans une forêt d'arbres et d'arbustes entrelacées de lianes. L'eau tombe en gerbes glacées; mais pour qui veut participer au sacrifice, il doit s'astreindre au rite habituel de l'ablution pour se purifier de ses péchés.
    Y apporter quelque chose à base de porc (viande, graisse, charcuterie, mets) est un sacrilège mortel, car alors les dieux se mettent en colère et punissent le profanateur. A partir de la cascade, il faut en outre marcher pieds nus, les chaussures ne sont pas permises dans l'enceinte "archisacrée". Enfin, le silence est de rigueur et "attention au faux pas si vous ne voulez pas être commenté sévèrement et d'une façon fantaisiste parfois".
    Au sommet de la montagne se trouve une grande clairière que seuls les adeptes du culte connaissent. Ici et là, de vieux troncs d'arbres troués recèlent différents présents : des bonbons, du miel, des têtes et des pattes de volaille, des pièces de monnaie...
    Des crânes de boeufs munis de leurs cornes sont accrochés un peu partout. "Au milieu, à l'ombre d'un grand figuier, le tombeau royal, celui de Rafohy, la reine des Vazimba, impose le respect par son aspect insolite. II est couvert de sang séché et d'ossements d'animaux et de présents hétéroclites".
    Devant le tombeau se dresse une table de pierre. Tout autour, les gens, hommes, femmes, enfants, jeunes et vieillards, "las et fatigués d'un long trajet, attendent silencieusement, saisis d'une crainte mystérieuse".
    Un vieillard, enveloppé dans son grand lamba blanc de fête, cache un coq sous le bras gauche. Une famille garde un agneau blanc retenu par une cordelette rouge. Un boeuf roux, tacheté de blanc sur le front, rumine insouciant au pied d'un arbre. De grands coutelas et des cuvettes blanches luisent au soleil. Des joueurs de flûtes et de tambours s'exercent en sourdine.
    En début d'après-midi, "un grand individu aux cheveux crépus, la barbe en broussaille, une longue bure jusqu'à terre, le prêtre sans doute, foudroie l'assemblée d'un regard circulaire. Calme et mystérieux, il se place devant la porte du tombeau, s'incline presque comme coupé en deux, se croise les bras sur la poitrine, lève les mains au ciel, puis les ramène sur la figure tout en prononçant des oracles incompréhensibles et enfin se tourne vers l'assistance".
    A cet instant, le silence est brusquement rompu et une "cacophonie de tam-tam, de cris, de prières, de danses étranges et de prosternations", accompagne le rythme des chants. Dix hommes robustes immobilisent le boeuf, et le prêtre et ses aides procèdent au sacrifice, le saignant d'abord avec un coutelas avant de lui donner le dernier coup de grâce. Le sacrificateur revient devant l'entrée du tombeaux prend une poignée de terre, la mélange au sang du bceuf, fait une courte révérence et asperge les fidèles au moyen d'une branche de figuier.
    Pendant tout ce temps, les adeptes "se promènent à terre, dans un murmure confus et des gestes convulsifs".
    Vient ensuite le moment de l'offrande de l'agneau, des coqs et autres présents appropriés. Le repas en commun se prépare avec les dernières paroles de prédication, de reproche ou d'exhortation, d'une "danse hystérique" effectuée par une femme, soutenue par les acclamations scandées de l'assistance.

    Manjakatompo, une forêt unique dans la région

    II est interdit de pénétrer dans la forêt de Manjakatompo sans l'autorisation des responsables du disctrict d'Ambatolampy. Pour y arriver, il faut faire une demi-heure de route secondaire, dans la direction de l'Ankaratra.
    Manjakatompo est une belle station forestière, "unique en son genre dans la région" : Les branches "des arbres, des pins et des cyprès se courbent jusqu'à terre comme pour vous saluer et forment une voûte splendide le long de votre passage" (Fulgence Ramilijaona).
    "Le vent de la forêt, entremêlé aux chants des oiseaux et bruissements des feuilles mortes, rappelle le sifflement d'un train lointain. L'humidité et le roucoulement des ruisseaux donnent à la nature un aspect encore plus poétique. Quelques cerfs curieux, semblent vous épier avec étonnement et filent comme un trait vers la liberté de la forêt" "
    Une pisciculture bien entretenue rehausse le renom de la station.
    Un peu plus loin, sur la même route vers l'Ankaratra, se trouve le lac Froid. C'est la réserve d'eau alimentant la ville d'Ambatolampy. Son nom vient du fait que les eaux des environs, collectées à cet endroit, forment un grand étang froid et profond. II est possible de s'y promener en pirogue et ainsi de voir de près les sarcelles ,.qui se poursuivent à travers les joncs.

    Pela Ravalitera journal l'Express

     
    Rando Trek VTT Antsirabe et les Hauts Plateaux de Madagascar...Découvrir Ambatolampy
    Behenjy Andramasina
    Tsinjoarivo
    Le mont du Tsiafajavona
    le massif de l’Ankaratra: la station forestière de Manjakatompo
    A partir d'Ambatolampy traversée nord sud du massif de l'Ankaratra
    Ambatolampy Massif Ankaratra crête nord Tangorombohitra Imerintsiatosika
    Manjakatompo une forêt unique dans la région
    Antananarivo Ambatolampy retour par l' Ankaratra
    Ambohimalaza Mantasoa Ambatofotsy RN 7
    Traversée d' Ouest en Est de L' Ankaratra
     
    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page