| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème

    Antananarivo les 12 collines sacrées

    Amboatany

    Elevé par son grand pére maternel Andriambelomasina le jeune Ramboasalama futur Andrianampoinimerina y grandi

     

    vue aérienne 202 ko  de   http://earth.google.com/ 

     

    La campagne de l’Imerina

    Les alentours d’Antananarivo avec notamment les collines Sacrées se prêtent admirablement à la randonnée et à cette tendance assez récente qu’est le tourisme solidaire.

    A titre d’exemple : d’Ambohimanga à Imerimandroso
    Cette piste longe le chaînon du Mangabe dans un décor typique de l’Avaradrano : rizières, coteaux, vestiges de murs en terre rouge… Elle passe notamment par Ankazomalaza un haut lieu du culte des ancêtres, le village historique d’Amboatany, et le séminaire anglican d’Ambatoharanana construit en 1878. Tous les lundis se tient à Imerimandroso  un marché paysan haut en couleurs.Ainsi que le marché aux zébus d' Alatsinainy
    photo ci-dessous.

    place du marché aux zébus alatsinainy
    route de Ambohimanga carrefour Ankazobe
    prendre à gauche vers le massif du Mangabe au nord de l'aéroport
    Massif du Mangabe village de Amboatany et Ambohimanga
    Amboatany massif du Mangabe
    Au sommet côté Est massif du Mangabe
    amboatany vue sud sur antananarivo
    Au sommet côté Sud vue sur Tana à l'horizon
    amboatany vue sud sur antananarivo
    L’Imerina à la naissance d'Andrianampoinimerina.
    A la naissance du roi, l’Imerina de son grand ancêtre Andriamasinavalona est en pleine déliquescence. Ambohimanga lui même, berceau de la royauté des Merina du Nord, doit faire face à l’assaut des Sakalava de Tsimitovizaka, qui constamment ravagent cette région. Seule l’idole Ramahavaly réussira à les empêcher d’investir Ambohimanga. Cette période est aussi celle des guerres inter-familiales, c’est la période la plus sombre de l’histoire des Hautes terres chaque jour des hommes, des femmes et des enfants sont "exportés" vers la côte pour grossir les colonies d’esclaves des amériques et des antilles.
    Dans leur désir puéril de conquête, les roitelets des Hautes terres, bons paysans, mais piètres guerriers, appellent en renfort les guerriers Sakalava, avec en prime, la population du village investi. Même la famille du roi Andriambelomasina sera victime de cette humiliante condition être prisonnier d’autres Merina. Le roi des Merina du Nord devra payer aux Merina du Sud, ravisseurs de sa famille, la somme énorme de cinquante piastres pour retrouver ses neveux et leur mère.
    Mais, lui même, Andriambelomasina se servira des Sakalava pour faire attaquer Antananarivo ou règne Andriamponimerina, à ne pas confondre avec le futur roi Andrianampoinimerina.
    Le résultat de ces guerres fratricides et incessantes : deux famines successives.Ce sera pendant l’une de ces famines que le roi Andriambelomasina créera une mesure étalon unique pour le riz. Cette mesure sera déposée à Kaloy.
    Mais comme son grand ancêtre Andriamasinavalona, le roi Andriambelomasina aura la même faiblesse, son amour pour ses enfants. Lui aussi va saupoudrer son royaume avec des Andriana régnant sur une fraction de l’Imerina, multipliant de ce fait les guerres inter-familiales.
    C’est dans cette atmosphère de guerres fratricides et de famines quasi permanentes que Ramboasalama va grandir, observant la décomposition d’un ancien grand royaume qui naguère faisait trembler ses voisins, et qui en est maintenant la risée.
    entrée du village amboatany
    arrivée à l'entrée du village
    entrée du village amboatany
    Imaginez, le jeune Ramboasalama jouant dans cette rue
    amboatany,traditionnel laona mortier
    les pierres creuses au premier plan: le traditionnel loana pour piler le riz, le manioc
    amboatany,escalier menant au tombeau d'andriambelomasina
    accés sur la place
    sur la gauche lieu d'offrande : vidéo

    fief du chef militaire Andriamaheritsialaintany

    derrière la place le tombeau d’Andiamahery Tsialainolotany 1730 1770 40 ans de pouvoir

    amboatany,place menant au tombeau d'amdriambelomasina
    Le roi Andriambelomasina succède à Andriantsimitoviaminandriana à Ambohimanga. Dès son plus jeune âge, il assura l'éducation de son petit-fils "au teint clair", né sous le signe astrologique d'Alahamady, le plus favorable qui soit, et auquel il prédit une destinée royale. Ce petit-fils, élevé au village d'Amboatany, sur la colline à côté d'Ambohimanga s'appelait Imboasalama, et deviendra plus tard le plus grand roi de Madagascar connu sous le nom d'Andrianampoinimerina, ou Nampoina en raccourci. 
    Ce dernier était né de l'union de sa fille Ranavalonandriambelomasina avec le roi de Kaloy, Andriamiaramanjaka. 
    amboatany,information andriambelomasina

    Une "case froide" "Tranomanara" pour une concubine Hova
    Andriambelomasina, le grand pére d'Andrianampoinimerina, a une épouse de la caste hova, Rangorivahiny, qui ne décède que sous le régne de ce dernier. Elle meurt, en effet, quand le grand conquérant de I'Imerina termine la construction des Rova sur les collines sacrées. II réunit alors les "ambaniandro" (tous ses sujets sous le soleil), comme à l'accoutumée lorsqu'une décision importante doit être prise afin d'éviter la dictature ou de commettre un abus de pouvoir. Cette fois-ci, c’est pour leur demander l'autorisation d'ensevelir Rangorivahiny sous une "case froide", au sud du Rova d'Ambohimanga.
    Les Tsimahafotsy n'y trouvent rien à redire puisque "la terre et le Royaume vous appartiennent". Andrianampoinimerina offre 20 boeufs pour marquer l'enterrement, avant de donner quelques directives à ses hommes :"Quand la case froide sera déchirée, réparez la une seule et unique fois et n'y touchez plus a jamais". Après l'enterrement il rassemble les Tsimahafotsy pour leur signifier un ordre "Si tôt ou tard, sa famille veut prendre les restes de Rangorivahiny, ne les lui donnez pas. Qu'elle reste au sud du Rova, car c'est une femme qui m'est chère. Toute personne qui enfreindra cet ordre sera fautif à mes yeux ».
    La tradition raconte qu’il y a eu deux Rangorivahiny, la première est la concubine d’Andriambelomasina, la seconde est celle de son fils qu lui attribue à elle aussi une case froide à sa mort.

    Pela Ravalitera journal Express

    amboatany,mur pierres séches

    Toute la nuit l’effervescence est grande dans les alentours immédiats de la ville. Les gens des murs vont se rallier à Ramboasalama, en premier ceux d’Amboatany. Le frère d’Andrianjafy, Andriankira quitte Ambohimanga en catastrophe pour Ilafy, près de son frère. Ramboasalama, consulté, décide de le laisser partir, c’est son oncle après tout.
    Pendant ces évènements, Andrianjafy est fort occupé à présider une cérémonie très importante à l’époque, la circoncision. C’est une des plus grandes cérémonies de ce temps, et celle-ci se déroule près d’Ilafy. Les conjurés ont bien choisi leur moment pour rendre Ambohimanga indépendant d’Ilafy. Le roi est bien au courant d’une vague agitation, mais n’y prête qu’une attention distraite, même un coup de fusil, tiré d’Ambohimanga, chose rarissime à l’époque ne l’émeut pas car pense-t-il "un enfant est un enfant, il ne peut me vaincre, même s’il tire un coup de fusil", ce en quoi il a tort, son pouvoir est plus menacé qu’il ne le pense.
    Un "zoma" vendredi, jour faste, les envoyés d’Andrianjafy chargés d’occire Ramboasalama, se présentent à la porte d’Ambohimanga. Celle-ci est fermée, la grosse pierre a été roulée, les gardiens de cette porte sont armés, même la foule amassée sur les remparts de défense est armée. Les gardiens interpellent les envoyés d’Andrianjafy : "où allez-vous?". Confiants dans leur mission officielle, ils répondent "nous venons mettre à mort Ramboasalama, selon les paroles de notre roi bien aimé, Andrianjafy". Les gardiens répondirent "allez- vous -en, et ne parlez pas pour ne rien dire, Ramboasalama est sous la protection des Avaradrano des deux villages : Amboatany et Ambohimanga".
    Il existe plusieurs variantes à ces faits, mais toutes aboutissent à la même conclusion, seul le nombre de victimes diffère, entre deux et vingt qui n’approuvaient pas cette décision, lourde de conséquence pour leur devenir

    Le coup de force.
    Maintenant, il n’était plus question de faire marche arrière, le coup de force se devait de réussir. Il est donc décidé de convoquer l’ensemble de la population pour la mettre au courant de la situation et la convaincre de proclamer Ramboasalama roi d’Ambohimanga. C’est entouré des notables armés de sagaies que la foule est fermement invitée à se rallier à Ramboasalama. "Voici de quoi il s’agit ô Tsimahafotsy, on veut changer les paroles de votre défunt roi Andriambelomasina, alors quel est votre avis?"
    Ce que veulent les notables c’est une approbation totale mais malheureusement dans la foule assemblée, un homme du peuple Ravolana objecte qu’Andrianjafy règne encore, ici ! Mais aussitôt les sagaies le font taire, il meurt. Pourtant sur le fond, il a raison, Andrianjafy règne, et si Ramboasalama doit lui succéder, personne n’a dit quand…
    De toute façon, il est trop tard, les notables se sont trop engagés pour faire marche arrière. Un autre homme dans la foule, nommé Rainimany objecte à son tour "que faire d’Andrianjafy", un coup de sagaie le rappelle à l’ordre, il ajoute pour avoir la vie sauve "celui qui règnera, je le servirai".
    C’est fini, les habitants de la ville "ambony" (haute), la ville fortifiée sont ralliés à Ramboasalama.
    ceci est un morceau choisi pour voir l'ensemble de l'article "Andrianampoinimerina un mythe une légende"

    amboatany,maison traditionnelle
    il existe encore 2 familles qui vivent sur le village
    amboatany, sortie porte nord
    porte nord
    amboatany:mur d'enceinte en terre " Tamboho"
    mur d'enceinte en terre " Tamboho"
    amboatany:mur pierres séches
    mur pierres séches
    mur pierres séches
    mur d'enceinte en terre " Tamboho"
    mur d'enceinte en terre " Tamboho"
    amboatany, maison traditionnelle des hauts plateaux
    amboatany, maison traditionnelle des hauts plateaux
    amboatany, rambaramba charrue pour le labour
    le rambaramba pour transporter la charrue pour le labour des rizières
    amboatany, allée
    amboatany, clocher architecture traditionnelle des hauts plateaux
    clocher de l'êglise
    amboatany,architecture traditionnelle des hauts plateaux
    maison traditionnelle des hauts plateaux
    amboatany, cuisine au fatapera fenêtre de droite architecture traditionnelle des hauts plateaux
    la famille vit au premier étage, la fenêtre de droite, la cuisine noircie par la fumée du fatapera barbecue local
    amboatany, porte architecture traditionnelle des hauts plateaux
    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page