| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème

    Antananarivo les 12 collines sacrées

    Merimandroso " l'Imerina qui avance"

    1289 m
    latitude 18°452604 sud
    longitude 47° 305496 est
    vue aérienne 175 ko  de   http://earth.google.com/

    Imerimandroso, un avant-poste à l'ouest d'Ambohimanga

    Dans sa marche vers la réunification de l'Imerina (1787-1795), Andrianampoinimerina tente de consolider, au fur et à mesure, les bordures frontalières du royaume d'Ambohimanga colline sacrée d'où il est parti et plus particulièrement, sur la façade nord-ouest qui fait face au Marovatana. Celui-ci dépend alors de la branche dynastique installée à Ambohidratrimo.
    Parmi les places fortifiées ainsi implantées, Imerimandroso vient s'appuyer aux marais de l'Anketsa et constitue une ligne avancée d'Ambohimanga.
    Après l'Indépendance, le village d'Imerimandroso occupe encore les lieux de sa première implantation, à l'abri des fossés de défense, creusés sur un léger mamelon entouré de rizières et de marais aménagés.

    Selon les «Tantara ny Andriana» du RP Callet, c'est au cours des sept premières années de son règne qu'Andrianampoinimerina fonde le village. Les soldats-colons qui le bâtissent, en même temps qu'ils doivent protéger le terroir et, de ce fait, l'arrière-pays, ont aussi pour obligation de repousser d'éventuelles incursions Marovatana ou Sakalava. D'où le nom de «Manendrilahy» (ceux qui repoussent l'ennemi) qui leur est donné.
    Quant au nom de village, Imerimandroso (l'Imerina qui avance), il se retrouve en fronts successifs sur diverses façades frontalières jusque dans l'Alaotra.

    L'aspect défensif et offensif du village permet également des incursions en territoires voisins non encore soumis. «Les terroirs conquis de la sorte revenaient aux habitants du village, comme la viande de la bosse du zébu est la part du vaillant» (Marie-Claude Grimaud).
    Aussi faut-il que l'union règne au sein de cette population de provenances diverses : «Si vous vous disputez le matin, que tout soit arrangé le soir». Tels sont les conseils de concorde que le Roi donne aux colons Tsimahafotsy (Hova d'Ambohimanga) et Tsimiamboholahy (Hova d'Ilafy) ainsi que quelques familles nobles Andrianamboninolona et Andriandranando, tous assignés à y cohabiter.

    Parmi les habitants, 50 Andrianantera, qui ont aidé le prince Imboasalama à devenir le roi Andrianampoinimerina, reçoivent le titre de «mpiasa vero» (défricheurs, pionniers). Ce qui montre le degré d'importance accordé au village au sein du royaume. «Ce n'est pas à titre de simple habitant, mais pour garder ma frontière et mon royaume», précise le Roi en les y plaçant.

    Entouré de bonnes terres, Imerimandroso devient rapidement un grenier à riz et Andrianampoinimerina crée le marché des Tsimahafotsy, les plus nombreux, à Alatsinain'Imerimandroso, où abondent le riz et le gingembre.

    pierre levée

    Pour symboliser son autorité sur le village, le souverain fait dresser deux pierres au sud du village, l'une représentant Ambohimanga, l'autre Imerimandroso. Il se fait construire une case, «Tsarahasina», et se réserve des rizières. Sa première épouse, Rabodonimerina, réside du reste au village, dont la colline est, dès lors, comptée au nombre des collines sacrées, mais pas à titre des aînées car elle n'est pas invoquée dans les prières.

    A la tête du village est installé Andrianamboamanjaka, beau-fils d'Andriambelomasina donc oncle d'Andrianampoinimerina. Sa descendance lui succèdera dans ces fonctions, Rakotovao puis Andriantsisina et Andriantsilamba.

    Les défenses du village comprennent deux fossés ovales. L'ouvrage extérieur aurait été creusé plus tard, vers le milieu du XIXe siècle, par suite de l'habitat originel ; pourtant, c'est le seul fossé muni de levées de terre en remparts. Le fossé intérieur est ouvert par trois passages qui mènent vers l'extérieur, au nord, au sud-ouest et au sud-est. Ils comportent les défenses les plus poussées.

    Journal Express de Pela Ravalitera

    Merimandroso coté sud
    Merimandroso coté sud
    Merimandroso coté nord
    Merimandroso coté nord
    Merimandroso êglise
    Merimandroso maison
    Merimandroso épicerie
    PTT de Merimandroso
    place du village avec la mairie
    statue de Andrianampoinimerina 1787 1810
    statue de Andrianampoinimerina 1787 1810

    Les vestiges d'une sépulture princière

    En visitant Imerimandroso en 1971, Marie-Claude Grimaud découvre une ancienne maison à une façade primitive de bois et restaurée sur trois côtés. Un socle de pierres et de briques crues montre visiblement qu'elle date de la seconde moitié du XIXe siècle. «A moins que le bois n'ait été réutilisé à cette date avec un nouveau socle».
    Du côté de l'angle nord-est, se trouve une pierre dressée, «sans doute liée à l'histoire de l'habitation ou du tombeau», situé au sud. «Ce tombeau a été restauré par l'instituteur du village, à grand renfort de ciment, mais à sa base, l'appareillage de pierres brutes originelles est encore visible».
    Selon les villageois de l'époque, l'ouvrage funéraire a été surmonté d'une «Tranomanara», dont seuls les tombeaux des princes de lignée royale régnante sont dotés. «Peut-être, est-ce là le tombeau du chef mis à la tête du village, ou de l'un de ses descendants. En effet, c'est la seule sépulture que l'on trouve dans l'enceinte. De plus, il est placé à l'intérieur de l'ancien Rova», enclos par une construction de type «tamboho».
    Les «Tantara ny Andriana» mentionnent affectivement que le premier chef Andrianamboamanjaka et trois de ses descendnats sont enterrés à Imerimandroso.
    Journal Express de Pela Ravalitera

    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page