| Royaume de Madagascar, peuplement, dynastie Imerina, us et coutumes | Généalogie | Tous les articles : Culture et Anecdotes |
Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE

    Tombeaux royaux

    Ambatomanga

    Ambatomanga tombe du Prince Andriantoaravola
    RN 2 direction Tamatave à environ 45 km de Tana
    Ambatomanga était considéré autrefois comme la limite entre l'Imerina et le pays "Bezanozano". De ce fait, c'était dans ce bourg situé sur l'ancienne route de traite, que les étrangers devaient attendre l'autorisation royale pour pénétrer dans le royaume Merina. Le commerce y était prospère grâce aux nombreux traitants étrangers. De nos jours, à l'écart de la route nationale, Ambatomanga a perdu de son activité, et c'est à travers des ruelles silencieuses que l'on se faufilera. Le village perché sur sa colline a conservé ses traditions architecturales du siècle dernier, avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps... Les gens eux-mêmes ont préservé leurs coutumes. On croise des hommes coiffés de beaux chapeaux, et des femmes enveloppées de "lamba". Le temps a déjà ici une autre dimension. Mais Ambatomanga c'est aussi sa curiosité naturelle, cet énorme rocher granitique qui a donné son nom au village.
    Ambatomanga fantaisie architecturale des hauts plateaux
    Ambatomanga maison typique des hauts plateaux
    Ambatomanga maison typique des hauts plateaux avec les tuiles écailles
    tAmbatomanga fantaisie architecturale des hauts plateaux
    Ambatomanga c'est aussi sa curiosité naturelle, cet énorme rocher granitique qui a donné son nom au village.
    Ambatomanga c'est aussi sa curiosité naturelle, cet énorme rocher granitique qui a donné son nom au village.
    surmonté du tombeau du Prince Andriantoaravola
    surmonté du tombeau du Prince Andriantoaravola

     

    La malédiction des Androrotsy

    Au nord-ouest d’Ambatomanga, se trouve une localité appelée Ankorosy. C’est là que vivent les Androrotsy, peuple aisé mais qui se distingue par leur habitude, ou plutôt leur coutume de mendier. La tradition raconte que cette coutume leur vient des temps fort lointains.
    Tout près de l’actuel Ankorosy, dit-on, vivent les Zana-dRamazava, descendants de Ramazava. Parmi eux, réside un homme qui a deux fils dont les caractères dominants sont le vol pour l’un, la mendicité pour l’autre. Le premier, poursuit-on, vole tant et si bien qu’au bout d’un certain temps, il amasse une grande fortune. Mais poussé par l’habitude, il ne s’en satisfait pas et poursuit ses méfaits jusqu’au moment où il est pris sur le fait et condamné à mort.
    Aussi le seigneur du fief réunit-il tous les membres de sa famille pour leur annoncer ce verdict et leur donner un conseil quelque peu bizarre. « Il vaut mieux mendier que voler. Car celui qui mendie vit, et celui qui vole meurt. Le roi hait les voleurs qui spolient ses sujets, tandis qu’il aime celui qui mendie auprès de lui car il est plein de compassion. »
    Le père des deux hommes, après avoir montré sa compréhension à l’énoncé de la décision
    seigneuriale, s’adresse, dit-on, à sa famille en ces termes: « Prenez garde. Par les vols qu’il a commis, il nous a enrichis alors que lui perd la vie. Aussi, quiconque dans ma famille et de ma descendance pense à ne pas mendier mais à voler, ne pourra jamais s’enrichir et trimera vainement jusqu’à sa mort. »
    C’est à cause de cette malédiction, explique-t-on, que les Androrotsy doivent mendier. Jusqu’à la fin des temps, précisent ceux qui connaissent plus que
    les autres leur coutume. Mais ils ne le font pas tous les jours. Cette coutume se pratique périodiquement, plus précisément trois fois dans l’année: à la récolte du riz précoce, à celle du riz de saison et au moment de la fête du Bain royal.
    Les hommes et les jeunes gens vigoureux ne mendient pas puisque évidemment, personne ne veut les prendre en pitié. Au contraire, on les pousse par des insultes voire par des coups, à
    travailler. Leur rôle consiste ainsi à garder et à vendre tous les objets et marchandises divers obtenus par les femmes, les vieillards et les enfants dans leur tournée de mendicité.
    Toutefois, les enfants ne peuvent pas accompagner les adultes tant qu’ils ne savent pas le faire en chantant. Chansons dont les paroles et l’arrangement sont bien étudiés. Ayant pour but de provoquer la générosité d’autrui, elles doivent susciter la pitié, la mansuétude, la compréhension de tous avant de se poursuivre par des souhaits de bonheur pour leurs familles et de longue vie. Ce n’est qu’à la fin qu’elles abordent le vif du sujet, mendier. Et elles se concluent toujours par des remerciements, qu’elles obtiennent ou non un don.
    Voici un extrait de chanson pour mendier du riz: « Ho tahin’Andriamanitra ianao! Mifanantera amin’ny vady sy ny zanaka! Ho ela velona ianao! Miteraha lahy amina vavy! Mba omeo vary kely! » En traduction libre: « Que Dieu vous garde! Soyez heureux avec votre femme (mari) et vos enfants! Ayez des fils et des filles! Donnez-moi un peu de riz! »
    Les chansons sont toujours interprétées par un(e) soliste accompagné(e) d’un chœur d’enfants. L’ensemble est tellement beau, souligne-t-on, que bien rares sont ceux qui leur refusent un don. Elles sont d’autant plus appréciées qu’elles sont courtes et donc ne font pas perdre du temps.
    Les Androrotsy ne restent pas en un seul endroit, mais passent d’une maison à l’autre, se déplacent d’un marché à l’autre. Et c’est dans ces mêmes marchés qu’ils revendent les dons entassés durant leurs sorties, trop lourds à porter pour être ramenés à la maison. C’est ainsi et non en volant que les Androrotsy s’enrichissent, amassant beaucoup de biens, se procurant des esclaves, des bœufs, se construisant de magnifiques habitations.
    Malgré cette situation confortable, ils ne peuvent s’arrêter de mendier à cause de la malédiction ancestrale. Sinon, ils perdent tout et devront travailler dur jusqu’à la mort. Pour cacher leur état aisé, durant leurs sorties périodiques ils se vêtent de lamba sales, prennent l’attitude de miséreux, affichent de la lassitude et de la tristesse sur leur visage.
    Plus tard, ils deviennent si nombreux qu’ils ne se reconnaissent plus dans la rue et sur les routes. D’autant qu’au fil du temps, leurs tournées les conduisent de plus en plus loin de leurs villages. Certains les quittent même, mais ils sont toujours poursuivis par la malédiction partout où ils vont, partout où ils vivent.

    Pela Ravalitera

    Ambatomanga : Le village perché sur sa colline a conservé ses traditions architecturales du siècle dernier Ambatomanga : Le village perché sur sa colline a conservé ses traditions architecturales du siècle dernier
    Ambatomanga : Le village perché sur sa colline a conservé ses traditions architecturales du siècle dernier
    Le village perché sur sa colline a conservé ses traditions architecturales du siècle dernier
    Ambatomanga : Le village perché sur sa colline a conservé ses traditions architecturales du siècle dernier Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
     avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps.. Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps.. Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..hotel manoir rouge antananarivo
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps.. Ambatomanga : avec ses maisons hautes à étage, ceint d'une petite balustrade, et aux toits de tuiles noircies par le temps..
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page