Ambohimanga et Ambohidrabiby du sommet du  Ambohidraondriana

| hôtel maison d'hôtes le Petit Manoir Rouge | vous cherchez un track | Ampefy circuits VTT | hébergement par Randotrek |

Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres

    Le massif d' Ambohidraondriana

    Ambohidraondriana, circuits VTT Traces GPS

    Très beau circuit de 50 km loin de la ville à la rencontre d'anciens villages bourgeois qui ont traversés le temps et résistés à la modernité du béton. Avec comme point fort le sommet d' Ambohidraondriana et une magnifique vue sur la plaine de Tana à couper le souffle

     
     

    This map was created using GPS Visualizer's do-it-yourself geographic utilities.

    Please wait while the map data loads...

     
    profile track
    profile track
    télécharger le fichier track pour votre GPS au format zip
    ainsi que le fichier kmz qui contient les informations géo-référencées pour google earth
    digue
    digue vers le village de Malaza
    ruines
    Dans la campagne de hauts plateaux beaucoup d'anciennes belles propriétés bourgeoises ceinturées de Tamboho traditionnel malheureusement à l'abandon ou délaissées faute de moyen. C'est tout un patrimoine traditionnel oublié au profit du béton
    enceinte
    Tamboho de forme ronde

    Une technique parfaite témoignée par les « tamboho »
    Si, au début du XIXe siècle, le bois rare et précieux est le matériau de construction réservé aux classes riches et nobles, dans la société merina en milieu rural, l’habitat traditionnel est pour les classes sociales les plus pauvres, Il est en terre et recouvert de chaume ou feuilles de roseau pour la toiture. « Si l’orientation et la construction répondent aux même rites propitiatoires que les maisons de bois, elles font l’objet de mille attentions quant à l’orientation, l’implantation et le choix des matériaux» (Jean-Pierre Testa de l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris, 1971).
    La terre utilisée est une argile latéritique d’une extrême finesse et de très bonne compacité. Elle est choisie avec beaucoup de soin, humidifiée et malaxée à pied d’homme ou avec l’aide de bœufs dans une fosse, jusqu’à l’obtention d’une pâte qui répond à des qualités parfaites de plasticité et de compacité.
    Elle est menée sur le périmètre de la construction par blocs que le maçon façonne en un cordon continu de 40cm de haut et de 30 à 50cm d’épaisseur, en fonction de l’importance de la bâtisse. Le maçon n’entreprend l’assise suivante qu’après la fin et le séchage de la précédente. Ce type de mise en œuvre continue a pour effet de constituer une véritable poterie introduisant certaines contraintes favorables à la stabilité. Les murs sont ensuite enduits d’une pâte plus plastique garantissant une protection, et selon les argiles utilisées, la couleur de la maison peut aller d’un ocre très clair au rouge brun vif. « Un fouettage de mur à l’aide d’herbes chargées de sève, provoque la formation d’une véritable pellicule assurant la protection contre le ruissellement, principal facteur de dégradation. » C’est aussi la méthode
    utilisée pour les murs d’enceinte (tamboho) des fermes, des riches résidences et des remparts vieux de centaines d’années qui, aujourd’hui encore, « témoignent de la perfection de cette
    technique ».
    Les premières constructions de bois apparaissent dès l’arrivée des Européens en Imerina. Les souverains et riches notables ont à cœur de construire de beaux palais et de belles maisons de bois, symbole de leur puissance. C’est l’entrepreneur français Louis Gros qui, le premier, construit le premier palais de bois à étage et à véranda pour Radama Ier (1810-1828). Dès sa construction, de par sa forme, le palais prend le nom de « Telo Tafo » (trois toits). D’autres Européens participent à son embellissement, en donnant des conseils pour le jardin et les espèces à planter. L’apparition de la véranda attribuée par erreur à Cameron, aurait certainement été introduite par Louis Gros. L’Anglais aurait repris ce thème pour l’adapter aux maisons de briques plus modestes.
    Dans le Rova d’Antananarivo aussi, Louis Gros construit une maison en bois et véranda qui prend le nom de « Tranovola » (maison d’argent) en raison de clochettes et motifs d’argent le décorant. Ce palais est édifié pour Rasalimo, l’épouse sakalava du roi. Il sera reconstruit sous Rana­valona Ire pour son fils Rakoto. Selon l’étude de Jean-Pierre Testa, à la mort de Radama Ier, « Tananarive possède déjà trois ou quatre maisons de bois à étage et véranda. Mais ce début bien modeste de l’habitat à étage, va se poursuivre… » La pierre est déjà employée sous Radama, mais uniquement pour les soubassements, et la brique fait son apparition pour la première fois, dans la capitale où elle est employée à Soanierana…
    Sous Ranavalona Ire (1828-1861), le Français Jean Laborde bâtira pour la reine un Palais de bois aux dimensions imposantes, le pilier central ayant une hauteur de 39-40 mètres. Manjaka­miadana existe toujours, dissimulé sous une carapace de pierre. « Ce nouveau palais de bois, commencé vers 1840 et inauguré en 1847, fera l’étonnement des voyageurs européens venant en Imerina. Avec ses trois étages, il dominera de ses 125 pieds
    (48 mètres) les collines de l’Imerina. Quoique bâti par Jean Laborde et renforcé par Cameron, il n’en est pas moins placé sous les chiffres que les Malgaches considèrent comme bénéfiques. »
    Il sera suivi peu de temps après, de celui de Rainiharo, le Palais du Premier ministre d’Andafiavaratra, qui est à peine plus modeste, ne comportant toutefois que deux étages pour des raisons de préséance. « La pierre ne continue à être employée que pour les dallages de sols, les soubassements et les entrées du Rova et du Palais de Rainiharo qui sera démoli vers 1870. » Les bâtiments royaux commenceront à se couvrir d’ardoises provenant du pays betsileo.
    Une autre révolution dans l’art de bâtir se produira sous ce régime. Si les vivants n’ont droit qu’au bois depuis toujours, les morts, eux, ont droit à la pierre. Mais de brute qu’elle est, elle se fera dentelle, arches, piliers, et de sous terre qu’ils sont, les tombeaux ressortent du sol.
    Avec le règne de Radama II (1861-1863), apparaissent les premiers édifices cultuels à Antananarivo, la pierre et la brique se font plus nombreuses. « Le roi a fait construire, à Ambohi­mitsimbina, une maison de pierre dont il est fort fier, mais cette maison sera détruite après sa mort. »
    Sous Rasoherina, le Rova s’enrichit d’un palais en bois qui sera le dernier construit avec ce matériau dans l’enceinte royale. Il est d’un style composite anglais à colonnes qui, elles aussi, sont en bois. Il ne comporte qu’un étage.
    « Si en ville, le bois est le seul à être admis, en banlieue et juste sous les murs de la ville, les premiers édifices cultuels se terminent et les maisons sont de plus en plus nombreuses à être construites en brique ou en terre. »

    Pela Ravalitera

    lessiveuses
    lessiveuses
    Eglise de Faravohitra
    Eglise de Faravohitra
    Construction d' un tombeau
    Construction d' un tombeau
    Construction d' un tombeau
     
    Chateau d'eau de Faravohitra Mahatsinjo, Eglise d' Ambatofotsy
    Chateau d'eau de Faravohitra Mahatsinjo, Eglise d' Ambatofotsy
    Mur de terre " Tamboho "
    Mur de terre " Tamboho " village de Soamananety
    tamboho
    vers Ambohimanandrainina
    balcon
    Balcon village d' Ambohimanandrainina
    rivière
    Jour de lessive à Ambohimanandrainina
    lavoir
     
    pompe à eau du 20 ieme siècle
    pompe à eau du siècle dernier
    frangipanier en fleur
    Un frangipanier en fleur village de Manandriana
    maison bourgeoise
    Magnifique maison bourgeoise au centre du village
    sculture ornementale
     
    maison à balcons
    Village de Manandriana, maison bourgeoise
    tamboho
     
    mur de cloture
     
    mur de terre
     
    pilasses
    Village de Manandriana, maison bourgeoise
    pilasses
    Village de Manandriana, maison bourgeoise
    tuiles écailles
    Toiture tuiles écaille, village de Manandriana, maison bourgeoise
    jardinet
     
    avenue bourgeoise
    Village de Manandriana, maison bourgeoise
    maison bourgeoise
    Village de Manandriana, maison bourgeoise
    four à briques
    Four à briques à l' horizon le Massif d' Ambohidraondriana
    zébus
    Quelques maisons sur la piste du village de Ambohitsoa
    "feta" herbe finemant hachée pour mélanger à la terre pour la construction d' un mur
    Au centre du village de Ambohitsoa une maison bourgeoise seule parmi des tombeaux de familles aux noms prestigieux descendant du grand Andrianampoinimerina.

    "feta" herbe finement hachée mélangée à la terre pour la construction des murs
    Village d' Ambohitrandriana
    Village d' Ambohitrandriana vers le sommet du massif de Ambohidraondriana
    sommet d' Ambohidraondriana face nord
    sommet d' Ambohidraondriana face nord
    Ambohidrabiby et les antennes de la station de relais de la Radio Nederland

    Plus au nord
    Ambohidrabiby et les antennes de la station de relais de la Radio Nederland qui transmet à partir de Madagascar vers l'Asie, le Moyen-Orient et l'Afrique

    Radio Nederland Wereldomroep (ou R.N.W., c'est-à-dire: Radio des Pays-Bas Emissions Internationales) est un diffuseur public néerlandais de radio et de télévision consacré à l'international.

    village d' Ambatomitsangana
    en contre bas le village d' Ambatomitsangana
    cascade
    cascade avant le village de Masoandro
    retenue eau
     
    mare aux canards
     
    pierre levée
    Village de Masoandro
    maison à balcons de Masoandro
    Village de Masoandro
    pilasses
    Village de Masoandro
    loana
    loana récipient de pierre pour piler
    charettes à zébus
    Village de Masoandro
    joug
    joug pour l'attelage de zébus village de Masoandro
    charrue
    la charrue et la herse , village de Masoandro
    pirouette
    Village de Masoandro
    repas à la fenêtre
    Village de Masoandro
    Villages de KELIFARITRA et AMBATOMAHAMANINA
    Villages de KELIFARITRA et AMBATOMAHAMANINA
    maison à balcons des hauts plateaux
    Vers la RN3 Ambohidrabiby Talata Volonondry
    tuiles écailles des maison à balcons des hauts plateaux
     
    Rando Trek VTT autres tracks sur la région Ambohimanga, Talata Volonondry, Fieferana
    A l' Est du Langana le Firariana aux deux gros sommets et un petit village historique
    la plage d' Amparafara, montée sur Maharidaza, montée sur le Langana avec vue sur Ambohimanga et le massif Mangabe (Village Amboatany et le doany Andriatsivongo)
    Boucle nord ouest d' Ambohimanga, Alatsinainy nord Massif Langana
    Ambohimanga par l' Est en dehors des sentiers battus et ainsi découvrir les villages de Manandriana, Antanambao aux riches maisons typiques des hauts plateaux ceinturées par les tamboho
    Ambohimanga par l' Ouest et le sommet Ambatoantanina
    Ambohimanga la forêt d' Andakana les portes Ouest
    Ambohimanga la porte nord Ampanidinamborona et la porte ouest Ambavahadimahazaza
    Ambohimanga portes sud Andranomatsatso, Antsolatra
    Ambohimanga la porte sud d' Ampitsaharana
    Ambohimanga retour Lazaina
    Flanc nord du Mangabe qui vous enméne à son sommet pour découvrir le Doany Andriantsivongo face à Ambohimanga puis monter au Rova par les portes Nord
    Villages bourgeois des hauts plateaux, magnifique vue du sommet d' Ambohidraondriana
    Talata Volonondry Antsahakely Ambohidrabiby
    Ambohitrikanjaka berceau des tombeaux imerina Terres d' Andrianamboninolona
    Anciens villages fortifiés AMBATONANDRIANA 1453 m, AMBOHIBOLA 1494 m
    Boucle au sud de Ambohidrabiby, Talata Volonondry
    Sommet Ambohidraondriana
    Imerikasinina, Anjeva, Imerintsihadino tombeau de Samuel Rakotondrabe
    Angavokely Angavobe
     
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page