Fabrique briques four à briques

| hôtel maison d'hôtes le Petit Manoir Rouge | vous cherchez un track | Ampefy circuits VTT | hébergement par Randotrek |

Maison d' hôtes
Région Itasy
Hébergement Ampefy

Maison d'hôtes
le petit
Manoir Rouge

Chez Patrick


Ampefy
MADAGASCAR
Port.
+261 32 05 260 96

Envoyer un mail

  • location VTT
  • rando trek mada

    Rando Trek Mada
    Collines des Rois
    aigle royal
    Alasora
    Amboatany
    Ambohibato
    Ambohibeloma
    Ambohidrabiby
    Ambohidratrimo
    Ambohijanaka
    Ambohijoky
    Ambohimalaza
    Ambohimanambola
    Ambohimanga
    Ambohiniazy
    Ambohipoloalina
    Ambohitrondrana
    Ambohitrontsy
    Ambohitrosy

    Anosimanjaka
    Antsahadinta
    Babay
    Iharanandriana
    Ilafy
    Imerikasinina
    Imerimanjaka
    Kaloy
    Merimandroso
    Namehana
    Soanangano
    Tsinjoarivo
    Collines Sacrées
    Tombeaux Doany
    Quartiers d'Antananarivo
    Imerinkasina
    Andriamambavola personnage fort célèbre
    Doany Ambohidroa
    Doany Ambatondradama
    Doany Ambohitriniarivo: haut lieu de pélerinage
    Doany Andranoro:elle se noya par amour
    Mananjara Mahitsy
    Rova d'Andriambola
    Ambatomanga
    Ambatoharanana
    Ambatomanoina
    Ambohitrimanjaka
    Ambonivohitra
    Anosivato

    Ambohitahara
    il ne faut jurer de rien

    Andriantany
    le village des Rois

    Ankadimanga
    Ankazomalaza
    Ankosy village fortifié
    Anosisoa tombeau d'Andriambodilova
    Les natifs de Fiakarana sont de teint clair
    Tsiafatampo
    un tombeau stylisé
    Lieux célèbres

    Tour de Tana
    le tour de la capitale par les digues et pistes sans emprunter le goudron
    et découvrir ainsi la réalité des quartiers populaires

    Circuits MOTO VTT

    Ivato
    Namehana
    Ambohimangakely
    Behitsy
    pont de Ambohimanambola gargotes du by pass
    pont de Mandroseza
    pont d' Alasora
    pont de Tanjobato
    pont de Ambodifasika, Géant score Tanjobato
    pont de Anosizato
    pont de Andohatapenaka
    retour par Ambohitrimanjaka
    Talatamaty et Ivato
    62 km c' était un peu triste ce jour là, temps couvert, froid et pluvieux. C' est si rare qu' il faut le préciser
    finalement le temps idéal pour ce genre de circuit, un mal nécessaire

    This map was created using GPS Visualizer's do-it-yourself geographic utilities.

    Please wait while the map data loads...

    télécharger le fichier track pour votre GPS
    ainsi que le fichier kmz qui contient les informations géo-référencées pour google earth
    coordonnées distance km altitude mètre
    digue
    vers Ambohimanga, Namehana, Ilafy
    arbres fruitiers goyave
    grimpeur les enfants cueillent les fruits goyave
    ambohibe ambohibe
    Ambohibe quartier résidentiel, les contrastes sont saisissants, misère et villas luxueuses se côtoient
    lavaka ampomanjaka
    Village Ampomanjaka les maisons construites à l' initiative du Père Pedro sont une goutte d' eau dans un océan de misère
    vtt
    pierre levée place
    Village de BEHITSY commune d 'Ambohimangakely. Le village des gens droits et honnêtes
    Autrefois les jugements étaient rendus sur cette place, le centre historique de Behitsy aux vieilles maisons traditionnelles
    maison ancienne maison traditionnelle
    Les rapports ville / campagne dans la périphérie de Tananarive ou le phénomène de la bi-polarisation d' activité
    par Martine Camacho
    décharge municipale
    Andralanitra LA décharge de Tana
    dinette By pass pont de Ambohimanambola
    la voie de chemin de fer sur la droite
    pont ambohimanambola
    rail rail chemin de fer
    ligne de chemin de fer Gare Soarano, centre ville de Tana, vers Tamatave
    heureusement pas très fréquentée
    station pompage
    Station de pompage de Mandroseza, les pompes prélèvent dans l' ikopa jusqu' à 1200 mètres cubes par heure

    Les Tananariviens devront encore patienter. La Jirama ne pourra résoudre les problèmes d'approvisionnement en eau que d'ici quelques mois. Elle aura d'abord à mettre en place les nouvelles stations de pompage, appelées aussi stations mobiles, annoncées depuis plusieurs mois.
    Selon notre information, deux d'entre elles sont en cours d'installation sur la rivière Ikopa, plus précisément à Faralaza. Elles permettront d'augmenter de 10% au total la capacité actuelle d'adduction d'eau de la société. La Jirama disposera ainsi d'une capacité d'approvisionnement supplémentaire de 7 à 8 000 m3 par jour.Liens Pertinents
    « Nos installations à Mandroseza sont à la limite de leur capacité. Quels que soient les efforts déployés par nos techniciens, il est impossible à l'heure actuelle de satisfaire les besoins en eau potable de certains quartiers de la capitale », avait indiqué la Jirama dans un communiqué diffusé au début du mois.
    Les travaux seront financés sur fonds propre de la société à hauteur de 6 milliards d'ariary. Outre l'achat et la mise en place des stations, ils comprennent également l'installation du réseau de distribution qui est en cours dans la localité de Talatamaty, une des zones les plus touchées par le problème de l'eau.
    Ces infrastructures sont qualifiées de mobiles car leur implantation sera provisoire, le temps que se réalise le projet d'installation d'une plus grande station dans les environs d'Ambohitrimanjaka. Les unités mobiles pourront alors être transférées vers d'autres centres.
    Mahefa Rakotomalala
    22 Octobre 2009 Express


    Novembre 2012 la crise est passée par là toujours les mêmes problèmes d'approvisionnement sur la commune d' Ivato

    A Madagascar, le problème de la pollution des eaux commence à devenir de plus en plus préoccupant. L' absence de législation relative à la prévention de la pollution contribue à accélérer de façon progressive le processus de la dégradation des ressources en eau. Ainsi, il n' existe pour le moment aucun contrôle sur les rejets polluants des installations industrielles qui continuent à contaminer les cours d' eau avoisinants. La pollution chimique de l' eau s' observe généralement dans les branches textiles, chimiques et para chimiques. D' autre part, l' urbanisation rapide entraînant l' apparition de nombreux bidonvilles à proximité des rivières et cours d' eau fait que la situation dans les villes de Madagascar doit être probablement alarmante. A titre d' exemple, on peut citer le cas du lac de Mandroseza dont les eaux contiennent des indices de pollution fécale à un taux élevé. Ceci est dû à la présence d' habitations autour du lac.
    D' un autre côté, la dégradation des ressources en eau a des effets négatifs sur l' environnement : eutrophisation des lacs et rivières, comme le lac de Behoririka (Antananarivo) qui répand des odeurs nauséabondes dans les zones d' habitation environnantes, dégradation biologique et de la qualité chimique des ressources à l' origine des pertes de surfaces de cultures, de risques d' empoisonnement et d' extermination de la faune et flore aquatique.
    source http://www.refer.mg/cop/nature/fr/reem/reem0104.htm

    buses pompage ikopa
    pour alimenter le lac de Mandroseza qui lui même après traitement biologique alimente tout le réseau de Tananarive
    lac mandroseza
    Surprenant, le lac possède une capacité qui correspond à 2 jours de consommation Tananarivienne
    c' est le casse tête journalier du service d' entretien de la station
    pont mandroseza vendeuse légumes
    pont de Mandroseza qui vous emmène sur Ambohimanambola et Alasora
    pont mandroseza
    l' envers du décor
    pont mandroseza
    pont de Mandroseza, à chaque fois une décharge à proximité de l' IKOPA
    ruelle charbon de bois
    digue menant à Tanjabato
    baraque
    quartier très populaire, très pauvre
    terrain foot
    En arrière plan derrière le gardien de but le linge qu sèche se mêle aux ordures
    score digue
    pont de Ambodifasika : magasin Géant score Tanjobato
    ruelle ruelle
    séchoir linge digue entre Tonjobato et Anosivato
    digue
    sortie du village de Ambaniala vers Anosizato, le linge qu sèche se mêle aux ordures
    Une vaste plaine sillonnée de digues

    Pour mettre en valeur les vastes plaines de l'Imerina, les rois qui se succèdent, encouragent leurs sujets à créer des digues, diguettes, barrages pour obtenir de l'eau d'irrigation à partir des rivières qui traversent le territoire: Ikopa, Varahina, Sisaony, Mamba...
    Andrianampoinimerina notamment ne cesse de répéter à ses sujets: « Maintenant que la paix est instaurée en Imerina, je n'ai plus qu'un ennemi, la famine. Pour la vaincre, il nous faut maîtriser l'eau ». Ces constructions lui servent aussi à délimiter les six grands territoires et les parcelles des différents clans qui les peuplent. « Si j'installe une borne, certains risquent de la déplacer au détriment des autres; ce qui ne peut qu'engendrer des conflits fonciers et je ne veux pas que vous vous battiez ».
    De plus, en Imerina les plaines ne se situent pas à la même altitude et toutes les constructions permettent de régulariser le débit des eaux pour éviter d'un côté la sécheresse, de l'autre l'inondation. D'ailleurs, l'irrigation des rizières provoque de nombreux litiges et le souverain ne manque pas de décréter des peines sévères contre quiconque bloque ou détourne l'eau. Le roi s'adresse surtout à ceux qui sont susceptibles d'abuser de leur autorité ou de leur puissance, c'est-à-dire les Grands et les riches.
    Dans ses directives, Andrianampoinimerina invite vivement les Tsimahafotsy, les Tsimiamboholahy et les Antehiroka à bien préserver ces infrastructures, à les réparer dès qu'il y a une petite faille... Il leur suggère également de libérer les eaux des déversoirs durant la saison des pluies et ainsi les rizières ne risquent pas d'être immergés.
    À l'époque, si on pouvait avoir une vue d'avion de l'Imerina, on aurait vu de grandes lignes plus ou moins droites qui sillonnent les vastes plaines du sud au nord et d'est en ouest, et des traits plus petits qui dessinent des figures géométriques et entourent le vert des rizières en pleine culture.
    Andrianampoinimerina ne se contente pas de réparer les digues existantes, telles le Vahilava d'Andriamasinavalona partant d'Alasora vers l'ouest et qui arrose une partie de la plaine du Betsimitatatra; il en construit aussi de nouvelles. Il lui arrive également d'en détruire pour les remonter en d'autres endroits dans le but de gagner des terrains.
    Hormis le Vahivala, une des digues anciennes connues est celle qui porte le nom d'un ancien seigneur de Namehana, Andriambolanambo. Elle commence au sud d'Antananarivo, plus précisément au sud de Soanierana à Ankazomasina, jusqu'à Ambodifasina en passant par Ouest-Ambohijanahary, Isotry, à l'ouest d'Antanimena, Ivandry, Alarobia, Soavimasoandro et Belanitra. A partir de cette longue digue, le souverain en fait construire d'autres, perpendiculaires ou parallèles. La première, Dinta part du nord de la rivière Mamba jusqu'à Ambatolampy-Antehiroka à l'est, avec un déversoir à Manampisoa.
    Comme au sud de Dinta il existe des rizières, Andrianampoinimerina crée une autre digue plus ou moins parallèle au Fefilohanandriambolanambo qui lui permet en outre de séparer les terres des Tsimiamboholahy de celles des Antehiroka.
    Deuxième digue de l'Avaradrano, Ampefilohanamehana construite aussi à partir de celle d'Andrianambolanambo. Son nom s'explique par le fait qu'elle relie Namehana à Analatsilefika et départage les Tsimahafotsy et les Tsimiamboholahy. Cette infrastructure est doublée de deux réservoirs creusés à Ampisaka et à Anketsa pour recevoir les eaux de la rivière Toalaza. Une digue du même nom se trouvait alors entre Merimandroso et Mananina. À partir de cette dernière localité, Andrianampoinimerina fait construire deux digues d'ouest en est passant, entre autres, par Belanitra, Antsarasaotra, Ambatolampy. Il fait alors détruire la digue Toalaza, ce qui lui permet d'étendre les rizières.

    Pela Ravalitera

    antananarivo
    A proximité d' Andohatapenaka, l' Ikopa, les fabriques de briques, le linge qui sèche sur la rive et le Rova de Tana à l' horizon
    vidange mikobaka mandritra rano vidage du carré de rizière

    Comment attraper le poisson : à la pêche , ou bien manière plus radicale on assèche le carré de rizière
    pont Andohatapenaka
    pont Andohatapenaka, une décharge!!
    pont Andohatapenaka
    parasol
    malgré l' univers de la rue pas très réjouissant, les enfants gardent le sourire
    rizières
     
    Rando Trek VTT autres tracks sur la région d' Ambohitrimanjaka  
    Ankadimanga par les digues de la Sisaony et de l' Ikopa
    Ambohidrapeto par les digues de la Sisaony et de l' Ikopa

    Sur la commune d'Ambohitrimanjaka : Ambonivohitra, plus l'est: Anosivato
    Imerikasinina, Anjeva, Imerintsihadino tombeau de Samuel Rakotondrabe
    le tour de la capitale par les digues et pistes sans emprunter le goudron
    Villages de Merimerina, Ambohimarina, Manjaka aux fossés défensifs inhabituels
    La plaine de l' Andromba, AMBOHINAORINA un retour en arrière qui nous plonge dans l' histoire
    Sur les bords de l' Ikopa : Ampangabe, Anosivato, Ambohinaorina
    Doany Ikingory
     
    location VTT
    oriflamme


    Ampefy
    Location VTT, VAE

    location accompagnée
    ou pas avec topos des circuits et GPS
    un départ tous les jours
    contact :
    Patrick 032 05 260 96
    patrick@madatana.com
    skype : patrickmariejulienlheureux


    vous recherchez un circuit moto VTT ou simplement une ballade
    téléchargements
    des circuits
    track et waypoints




    location VAE
    Photos
    Galerie photos, portrait d'une paysanne de Ampefy (copyright manoirrouge.com
    Anakao Antalaha Cap-Est Antsirabé Fort-Dauphin Ihosy Isalo Manakara Mananara Morondava Nosy-Be Ste-Marie Tuléar
    régions
    Photos
    Tuning malgache,malagache
  • animal
  • arbre
  • bateau
  • borne kilométrique
  • coquillage
  • coucher de soleil
  • fleuve
  • portraits
  • maison
  • métier
  • paysage
  • personnage
  • phénomène météo
  • plage
  • route
  • tombeau
  • transport
  • thème
    Partenaires
    Location moto
    Hôtels
    Immobilier Location
    Environ d'Antananarivo centre du village Ivato, dans une propriété privée sécurisée, parking, gardien, trés joli jardin, location meublée appartements, studios
    à la semaine, au mois
    Toutes charges comprises
    Association
    Madasso oeuvre à la construction d'une école et d' un dispensaire dans une région isolée du Sud d' Antalaha dans le village d'Ambodirafia
    Peinture Exposition
    Jean Ony artiste de talent qui a toujours refusé de se laisser enfermer dans un style ou de se laisser coller une étiquette
    Sylvain Razafindrainibe l' excellence dans tout son art
    Romain Rakotoarimanana inspiré par les bandes dessinés dés son plus jeune âge

    GALERIE. EXPO.VENTE


    Evénements
    L'Investiture du maire d'Ivato Mr Rakotoarimanana Josefa
    Mariage à Mada Jean Louis et Nicole
    république de madagascar, histoire de madagascar, peuplement de madagascar, association madagascar, hôtel madagascar, location VTT madagascar, madagascar photos, découverte madagascar, RandoTrek vtt madagascar, madagascar hébergement, île madagascar vacances, voyage île madagascar, séjours madagascar, carte madagascar, réserver voyage madagascar, location chambre madagascar, couleur enfants madagascar, vidéos madagascar, location appartements, location studio, échange de maison

    madatana 2016 Haut de page